Publié le 09/03/2021

L'écoresponsabilité

L'écoresponsabilité, ou responsabilité environnementale, est une démarche qui consiste à intégrer les enjeux du développement durable dans l'ensemble de ses activités quotidiennes.

Ecocertification EMAS

EMAS, Eco-Management and Audit Scheme, est un règlement européen qui permet à un organisme de s’engager dans une démarche volontaire d’amélioration continue de sa performance environnementale. EMAS n’est pas qu’un simple label, c’est un véritable outil méthodologique. Il se base sur un Système de Management Environnemental (SME) permettant une diminution et une meilleure maîtrise des impacts environnementaux. Il inscrit l’engagement d’amélioration environnementale dans la durée en permettant de se perfectionner continuellement.

Un gage de crédibilité et de transparence

L’enregistrement EMAS nécessite un engagement clair de la structure et notamment des instances dirigeantes en vue d’améliorer de façon continue les performances environnementales. Il s’appuie sur des procédures strictes et nécessite la validation d’un vérificateur agréé. Il est fait obligation de communication externe : les documents relatifs au SME, à savoir la politique et la déclaration environnementale, sont mis à disposition du public.

Consciente de son devoir de cohérence par rapport à son objet et à ses activités et dans un souci de transparence et d’exemplarité vis à vis de ses partenaires, le Conservatoire d'espaces naturels Nord Pas-de-Calais, devenu depuis Hauts-de-France, s’est investi depuis 2009 dans une démarche de management environnemental visant à mettre en œuvre les moyens nécessaires pour réduire l’impact de ses activités sur l’environnement dans une démarche d’amélioration continue.

Le Conservatoire a fait le choix d’opter pour l’enregistrement EMAS souhaitant que la démarche de management environnementale engagée soit validée par des auditeurs externes et assurer une transparence la plus complète possible.

Notre politique environnementale s’articule autour de 8 axes :

  1. Adapter le SME à l'échelle des Hauts-de-France ;
  2. Améliorer la gestion des déchets ;
  3. Maîtrise de la consommation d'énergie et de carburant ;
  4. Réduire nos émissions de polluants ;
  5. Respecter la réglementation et les autres exigences ;
  6. Adopter une consommation éco-responsable ;
  7. Sensibiliser le personnel à la démarche EMAS ;
  8. Faire connaître l'engagment EMAS à nos partenaires.

Au quotidien cela se traduit à titre d’exemple par :

  • Le tri des déchets et la mise en place de filières dédiées
  • L’ entretien régulier des installations
  • Le suivi des consommations (eau, électricité, gaz et carburant) et les mesures correctives en cas de consommation inhabituelle
  • Une meilleure gestion du papier
  • L’utilisation de produits écoresponsable (huiles écocertifiées, bois non traité...)
  • Le choix de nos prestataires selon des critères environnementaux
  • Une meilleure gestion des déplacements...

La Charte du réseau des Conservatoires d'espaces naturels précise ainsi que les Conservatoires "développent leurs activités en cherchant à limiter leur empreinte environnementale par une démarche écoresponsable".

En 2019, le Conservatoire d’espaces naturels s’est attaché à adapter son système de management environnemental au nouveau référentiel européen EMAS qui a notamment préconisé de formaliser une cartographie des processus et de décrire chacun d’entre-eux. Un audit d’accompagnement et de remise à niveau a ainsi été réalisé pour nous permettre la prise en main de ce nouveau référentiel.