Evènement - Publié le 22/08/2020

Le Conservatoire d'espaces naturels de Picardie, premier Conservatoire agréé en France !

Le premier agrément Etat-Région d'un Conservatoire d'espaces naturels a été signé ce vendredi 6 juillet par Michel Delpuech, Préfet de la région Picardie, et Claude Gewerc, Président du Conseil régional de Picardie, en présence de Christophe Lépine, Président du Conservatoire d'espaces naturels de Picardie, et Pascal Vautier, Président de la Fédération des Conservatoires d'espaces naturels.


Premier Conservatoire d’espaces naturels agréé de France, le Conservatoire de Picardie voit récompenser 23 ans d’actions en faveur de la préservation du patrimoine naturel régional. L’Etat et la Région saluent ainsi l’intérêt des actions proposées au plan d’actions quinquennal et manifeste leur volonté de poursuivre leur soutien à l’association.


Acteurs majeurs de la préservation du patrimoine naturel et paysager, les Conservatoires d'espaces naturels voient leur rôle reconnu par La loi Grenelle 2 qui prévoit que l'Etat et la Région peuvent agréer les Conservatoires d'espaces naturels pour 10 ans renouvelables. Conformément aux conditions et modalités de l’agrément, le Conservatoire d’espaces naturels de Picardie a constitué un dossier de candidature ainsi qu’un programme d’actions quinquennal qui fixe ses objectifs pour les 5 prochaines années ainsi que les moyens d'évaluation.


Le Conservatoire d'espaces naturels de Picardie voit par l'obtention de cet agrément reconnaître le travail fourni ces deux dernières décennies mais aussi l’engagement associatif et les valeurs de partenariats et de partage avec les acteurs locaux. A titre d’exemple, plus de la moitié des sites préservés par le Conservatoire sont pâturés par des troupeaux appartenant à des éleveurs locaux, au bénéfice mutuel de la nature et de l’économie agricole.


Ces actions reposent sur la maîtrise foncière et d’usage d’espaces naturels, la gestion de ces espaces en vue de la conservation de la nature, mais aussi l’expertise scientifique et naturaliste dans ces domaines (le Conservatoire coordonne des études, inventaires, programmes de conservation à l’échelle régionale) et la sensibilisation du public (à travers sorties et chantiers nature, publications…). Les 4 piliers de l’action des Conservatoire : connaître, protéger, gérer, valoriser.

A travers ces actions le Conservatoire apporte aussi un soutien et son expertise pour la mise en œuvre des politiques publiques de protection de la nature. Cet agrément vient donc renforcer les principes de coopération établis depuis longtemps en région Picardie, à travers à titre d’exemple encore : l’inventaire des ZNIEFF (zones d’intérêt écologique, floristique et faunistique), la mise en œuvre de plans nationaux d’actions pour les espèces menacées (râle des genêts, Butor étoilé, libellules…), le schéma régional de cohérence écologique…


La décision d’agrément État – Région du Conservatoire d’espaces naturels de Picardie est un symbole fort qui récompense un long travail de préparation et ouvre la voie à de nombreux autres Conservatoires. C'est aussi le fruit d'un travail de longue haleine du réseau national qui est mis ainsi en exergue.